La protection de la vie privée est aujourd’hui sous le feu des projecteurs. En effet, les consommateurs sont de plus en plus préoccupés par la confidentialité de leurs données personnelles et certaines entreprises l’ont compris et ont mis en place des actions pour les rassurer.

Cette nouvelle ère a commencé avec la législation GDPR et se poursuit avec d’autres initiatives menées par les entreprises. C’est d’ailleurs le cas d’Apple qui, dans sa dernière version d’IOS 14, a proposé à ses utilisateurs d’accepter ou de refuser le suivi publicitaire. Et la multinationale prévoit de renforcer encore la protection des internautes dans sa future version d’IOS 15.

Même si dans la prochaine version de l’IOS 15 d’Apple, les annonceurs d’applications pourront accéder directement aux données afin de se faire une idée des résultats de leurs campagnes et de prendre les décisions appropriées en termes de budget et de planification, cette nouvelle version apporte des contraintes en termes de marketing. Apple a développé son propre VPN “Private Relay” qui permet aux internautes de masquer leur adresse IP, ainsi les marketeurs ne pourront plus associer une personne à ses actions, ils ne pourront plus avoir de vue sur l’ouverture de leurs campagnes d’e-mailing, la télévision connectée ne pourra plus suivre et cibler les publicités et il sera difficile de créer un identifiant unifié comme alternative.

Par ailleurs, la nouvelle fonctionnalité “Hide My Email” permettra aux utilisateurs de lutter contre le partage des données de messagerie et de réduire le nombre d’emails promotionnels reçus.

Ainsi, les prochaines versions qu’Apple prévoit de développer à l’avenir seront un frein pour les spécialistes du marketing et d’autres grandes entreprises comme Google sont susceptibles de suivre plus tard pour concurrencer Apple et répondre à la demande des utilisateurs. Les marketeurs doivent donc trouver de nouveaux moyens d’obtenir des informations sur les consommateurs tout en respectant la protection de leurs données.

Source : Naramedia