Qu’est-ce que l’A/B Testing et pourquoi faire ?

L’A/B Testing est une pratique permettant aux entreprises d’améliorer les performances de leurs actions marketing. Elle permet d’émettre des hypothèses, de mieux comprendre l’impact des différents éléments de l’expérience utilisateur et d’apporter des modifications suite à l’analyse des résultats. L’A/B Testing peut être utilisé

 continuellement afin d’améliorer une expérience et donc de favoriser la conversion. Ainsi, ce test vous permet d’optimiser vos campagnes puisqu’il permet de mettre en valeur les éléments qui ont un effet sur l’utilisateur mais également ceux qui n’en ont pas. Cela permet d’effectuer des changements petit à petit et donc de réaliser des campagnes plus performantes.

Prenons un exemple…

Avant toute chose, vous devez décider ce que vous voulez tester ; par exemple le CTA (Call To Action). 

Vous venez de créer trois landing pages avec les mêmes informations mais une disposition différente de votre CTA. Vous pouvez réaliser un A/B Testing afin de mesurer le nombre de clics pour les trois options différentes et voir quelle version de votre page à un plus gros impact. Vous réalisez le test sur une certaine période en vous assurant que vous diffusez le même nombre d’annonces pour chaque modèle. Une fois la période écoulée, les résultats vous permettront de définir l’annonce qui a reçu le plus de clics ou de conversions. C’est cette version que vous continuerez d’améliorer par la suite car c’est elle qui incite le plus les utilisateurs à cliquer sur le CTA. 

 

Quels éléments peut-on tester A/B ?

Certains éléments jouent un rôle plus important que d’autres dans la conversion. Le changement de ne serait-ce que la couleur de votre CTA peut afficher un taux de conversion beaucoup plus élevé par exemple. Voici une petite liste des principaux éléments sur lesquels vous pouvez réaliser des A/B Testing :

  • L’objet : C’est ce qui va inciter l’utilisateur à ouvrir l’email. Si l’objet de votre campagne ne donne pas envie au lecteur, votre email finira directement à la poubelle. Réaliser un A/B Testing permettrait d’augmenter le taux d’ouverture de votre email.
  • Le titre : C’est la première chose que les utilisateurs voient dès qu’ils arrivent sur une page. Si votre titre n’attire pas l’attention de l’audience, ils liront encore moins votre article.
  • Le contenu : La rédaction de vos paragraphes est très importante et peut permettre une bonne conversion. Prêtez attention à la tournure de vos phrases, la longueur de vos paragraphes… etc Variez les contenus avec des textes plus généraux ou des paragraphes plus détaillés.
  • Les images et vidéos : Vous pouvez essayer d’ajouter des témoignages vidéo plutôt que des témoignages écrits ou alors y insérer des images pour donner de la vie à votre page. Les utilisateurs prêtent en général plus attention aux images qu’aux textes.
  • Les couleurs : La couleur d’un élément peut avoir un véritable impact sur le lecteur. Mettez bien en avant les éléments sur lesquels vous voulez que le consommateur s’arrête, par exemple le CTA et privilégiez les couleurs de votre entreprise pour que le consommateur fasse le lien avec votre page.
  • Le CTA : Le Call to Action doit inciter le lecteur à cliquer pour en savoir davantage sur votre offre. La couleur du bouton, la couleur du texte, le verbe d’action, la taille ou la forme peuvent avoir un impact sur la conversion.
  • La description produit : Essayez des brèves descriptions ou des descriptions plus détaillées. Vous pouvez aussi tester l’agencement de vos descriptions; proposer différentes configurations pour voir laquelle attire le plus le consommateur.
  • L’affichage de données : Le prix par exemple, vous ne pouvez pas proposer un même produit à un prix différent mais vous pouvez le présenter différemment, cela pourrait booster les ventes de ce dernier.
  • La preuve sociale et la médiatisation : La présentation de recommandations d’autres clients peuvent impacter la décision des clients tout comme l’apparition de votre entreprise dans les médias. Essayez différentes mises en avant de ces retours clients ainsi que ces mentions dans les médias. Par exemple, vous pouvez utiliser des étoiles pour montrer l’évaluation de vos clients ou alors des témoignages écrits et voir lesquels ont plus d’impact.
  • La Landing page : Ce sont des pages de conversion. Une carte thermique permet de savoir sur quels endroits de la page les utilisateurs se focalisent particulièrement, vous pouvez donc y placer les éléments les plus importants.
  • Le formulaire : Vous pouvez A/B tester différents éléments sur les formulaires ; l’optimisation du formulaire peut augmenter leur taux de remplissage.

Nous vous avons listé les principaux éléments que vous pouvez A/B Tester mais vous pouvez réaliser une multitude de tests sur de nombreux éléments. Pour réaliser ces tests vous avez le choix entre plusieurs types de tests.

 

Quel test utiliser ? A/B Testing vs Multivariate Testing

Il existe deux types de tests :

  •         Le A/B Testing : Il consiste à comparer deux versions d’un même outil marketing en changeant un élément, comme une couleur, un titre ou encore une disposition.
  •         Le Multivariate Testing (MVT) : Comme le A/B Testing, il consiste à comparer deux versions d’un même outil marketing mais en changeant ici plusieurs éléments en même temps. Le but est de déterminer quelle combinaison de variations est la plus performante.

Ainsi, l’A/B Testing est une technique marketing réalisée à l’aide des retours des différentes versions proposées aux utilisateurs. Elle permet d’améliorer l’expérience au fur et à mesure du temps et de proposer des campagnes toujours plus efficaces. Cependant, pour réaliser ces A/B Testing, il est nécessaire de respecter 3 règles pour que cela fonctionne :

  • Vous ne devez modifier qu’un seul élément de la page (sauf le Multivariate Testing)
  • Vous avez envoyé vos différentes options au même nombre de personnes.
  • Vous devez réaliser le test sur une période assez longue pour avoir assez de retours et pouvoir mesurer l’impact.

L’A/B Testing Classique est la technique à privilégier car elle propose une seule variation dans chaque version différente alors que les autres tests réalisent plusieurs modifications dans un même test; il est donc plus difficile de savoir quel élément à eu un impact positif sur l’utilisateur.